15 octobre 2008

Un bon motard est un motard... vivant

Malheureusement, ce n'est pas Frédéric Daigneau, mort mardi dernier des suites de son agressions qui pourra témoigner...


petits rappel des faits :

Frédéric se trouvait au guidon de sa moto, le dimanche 28 septembre sur le pont Saint-Michel vers 18 h 30. Bloqué par un scooter, agressé par un individu, il a résisté. Et il a retiré les clefs de sa Yamaha R6.
Son agresseur n'a alors pas hésité : il lui a immédiatement porté deux coups de couteau ! Le motard a lâché sa clef et il a vu partir à toute allure son engin et ses deux agresseurs qui ont traversé le pont et disparu dans la rue Sainte-Lucie.
Aidé par une automobiliste de passage, le motard a même tenté de se lancer à la poursuite des deux voleurs mais ils ont vite disparu.
Les pompiers et une équipe d'urgentistes du Samu sont venus récupérer le blessé à l'entrée de l'avenue de Muret pour le transporter jusqu'aux urgences de l'hôpital Purpan.

il est décédé mardi 4 octobre.

C'est le quatrième vol de moto avec agression depuis début septembre sur Toulouse.

Samedi dernier 500 motards se sont réunis sur les lieux de l'agression en sa mémoire.

Ce samedi aura lieu une seconde manifestation, à l'intersection du pont saint Michel et de l'avenue du Grand Ramier à partir de 16h30.

Ce motard, ça aurait pu être moi, et ça pourra être n'importe qui d'autre demain si on ne fait rien.
Il faut que l'on montre aux agresseurs qu'on va pas se laisser trouer la peau sans rien dire...


Je serais donc là samedi pour manifester...

sources : la dépeche

3 commentaires:

emmanuel a dit…

je suis bien d'accord avec toi, c'est vraiment dégueulasse, ça me met hors de moi, ça me frustre de ne rien pouvoir faire contre la connerie humaine mais j'ai beau y réfléchir : c'est quoi la solution? c'est comme avec le car jacking. Je vois pas bien comment lutter contre ça. De nouvelles lois? Plus de flics? Quelles sont les revendications de la manifestation dont on a tous entendu parler ce week end mais dont tous les médias ont bien entendu jugé bon de ne pas parler (des revendications je veux dire). résultat : les gens se disent, "ben oui ils manifestent, et alors, ils veulent quoi?" Et donc les gens, de se dire encore une fois que décidément ces motards, ils ne savent pas ce qu'ils veulent. merci les médias, et merci à toi de rétablir la vérité en éclairant notre lanterne.

cyrman a dit…

Ce que l'on veut, comme dans toutes les manifs, c'est avant tout marquer l'opinion publique. Que les gens réalise que ce genre de pratiques existent, que les utilisateurs soient plus prudents, que les pouvoirs publics soient moins laxistes face au voleurs de 2 roues et que ces derniers ce rendent compte qu'on ne peux pas faire ça impunément, que c'est un acte grave.

La manifestation est là aussi pour montrer à la famille de Frédéric que nous les soutenons dans leur douleur et que nous espérons que sa mort servira au moins à limiter ce genre de pratique à l'avenir.

une cause perdue d'avance ? Peut-être, mais ce n'est pas en restant chez soi que les choses vont bouger...

emmanuel a dit…

pas perdu d'avance tu as raison. et tu as raison également sur ta dernière phrase. Là où j'attire l'attention c'est juste sur l'image qui en est donné par les médias et qui est comme d'hab : superficielle. Alors que ce drame comme les autres du même genre, demande un peu plus de profondeur et de rigueur dans leur traitement médiatique.
Bref en conclusion, merci de ton explication et je suis, comme beaucoup d'autres (ben oui y a plein de motards à l'agence) avec vous.