5 novembre 2008

And here is the new president !



Si le démocrate avait été blanc et le républicain noir ça se serait passé comment à votre avis ?

En tout cas il arrive dans un beau merdier le pauvre Barack, et on dit merci qui, merci D'georges !

D'Georges Bouch' :



une chanson de Chanson Plus Bifluorée

6 commentaires:

emmanuel a dit…

je ne sais pas ce que ça aurait donné mais déjà, avec la formule actuelle ça envoi grave. Faudra le raconter à nos enfants. Mais attendons quand même de voire. espérons qu'il ne restera pas qu'un symbole et qu'il ne décevra pas. Il a la pression mais on est avec lui. Etrange comme on a l'impression d'avoir élu notre président : Serait-ce une sorte de président de substitution pour les français? Pour le monde? Pour tous les gens dans la mouise ou déçut et qui espèrent que ça change?

Chouf a dit…

Ne nous enflammons pas non plus...
C'est quand même un américain....
Mais l'espoir que quelque chose va changer semble présent.
Doit faire ses preuves..
PS: il moins pire en black; le

Chouf a dit…

vendeur de frites...

greg a dit…

un républicain noir, ça existe?

cyrman a dit…

républicain, noir et menteur... oui oui ça existe...

la Fanette a dit…

Ne soyez pas si incisifs...et Vive la Démocratie...m'enfin bon, c'est vrai qu'il est quand même (et malgré tout) américain.
Advienne que pourra...pourvu que ce soit bien...